Le fameux Ketchup vert, une recette unique du Québec !

Comme la plupart des Québécois, chaque automne, Terry Pomerantz a vu sa mère et ses tantes cuisiner leur ketchup vert et le mettre en pots.

C’est aux réveillons de Noël et du Jour de l’An que réapparaissaient enfin les pots Mason. « Le ketchup vert de nos mères accompagnait délicieusement leurs tourtières! »

Qu’est-ce que le ketchup vert du Québec?

Le ketchup vert du Québec, tout comme le ketchup rouge a pour origine une sauce piquante à base de saumure de poisson.

Au XVIIIe siècle des marins anglais ont importé le « kechap » de Malaisie. Les ménagères anglaises ont ajouté au « kechap » des champignons, des concombres et des tomates pour l’adoucir.

Ensuite, les émigrants anglais ont amené le ketchup en Amérique et au Québec. Comme la plupart des familles canadiennes-françaises vivaient de l’agriculture, les mamans québécoises, toujours créatives, ont inventé le ketchup vert afin de récupérer avant les premiers gels les tomates qui n’avaient pas muri.

des tomates vertes dans une serre

Les ingrédients du ketchup vert

Pour faire du ketchup vert à la façon du Québec, il ne faut que quelques ingrédients.

  • 15 tomates vertes, coupées en cubes
  • 3 pommes, coupées en cubes
  • 2 oignons moyens coupés en cubes
  • 4 branches de céleri coupées en cube
  • 375 ml (1,5 tasse) de cassonade
  • 375 ml (1,5 tasse) de vinaigre blanc
  • 125 ml (1/2 tasse) d’épices à marinade dans un petit sac noué.
  • 5 ml (1 c. à thé) de sel.
Conserves de tomates vertes maison dans un bocal en verre

La préparation du ketchup vert du Québec

Voici comment préparer cette fameuse recette québécoise du ketchup vert!

  1. Déposer les tomates, les pommes, les oignons et le céleri dans une grande casserole.
  2. Ajouter la cassonade, le vinaigre, le sac d’épices et le sel.
  3. Amener à ébullition et réduire le feu au minimum.
  4. Laisser frémir pendant 3 heures ou jusqu’à ce que le liquide ait légèrement épaissi.
  5. Retirer le sac d’épices.
  6. Verser le ketchup dans des pots stérilisés et sceller les pots.
  7. Laisser reposer 1 mois.

Chaque automne, la maman et les tantes de Terry Pomerantz achetaient une caisse de tomates vertes au Marché Jean-Talon. Cette semaine-là, si le temps était clément, les parfums de ketchup vert s’échappaient par les fenêtres ouvertes pour embaumer l’air des cours arrière de Montréal. « Ça sentait le bon temps! » se rappelle Terry.

Fermière souriante ramassant des tomates vertes et rouges dans un champs